samedi, décembre 02, 2006

Aujourd'hui, rions un peu avec une femme à poil !

Alors, voilà, un pote m'a envoyé ça:

Ah, ben zut, alors, on peut plus mettre de photos ! Il n'y a plus de menu pour insérer des images. C'est con, ça doit être cassé.

Bon, alors, je vais vous raconter l'image.

C'est une femme à poil, avec juste des bas et des escarpins, et qui est en train de tenir un aspirateur. Ben oui, je suis vraiment navré, ça aurait été mieux si j'avais pu mettre la photo. En plus, on aurait pu dire qu'il y avait une femme à poil sur mon blog, ça l'aurait fait, grave !

Il n'y a rien dans la pièce, juste 6 modèles d'aspirateur de couleurs différentes. Elle est debout, le pied sur un des aspirateurs, elle tient le tuyau dans la main gauche, et elle le regarde. Elle a une petite coiffe, genre soubrette, mais elle est vraiment toute nue, et elle est plutôt bien foutue.

Et donc, je me demandais si cette pub existait réellement, par ce qu'il n'y a pas de message publicitaire, et j'ai du mal à distinguer la marque. J'y connais rien du tout en aspirateur, mais ça donne tout de suite envie d'en acheter un ! Le jaune, tiens, il a l'air vraiment bien !

En fait, je me demandais surtout qui était l'abruti de publicitaire qui avait eu cette idée à 2 balles ! Vous me direz qu'il y en a partout des pubs avec des femmes à poil, des qui frisent l'orgasme en bouffant des yaourts. Sauf que là, c'est vraiment une caricature, genre playmate du mois Playboy, mise en scène par Jaques Segala !

Tiens, pendant que j'écris des conneries, il y a Blues Power, un live du grand Albert King qui tourne en boucle. Enorme disque de blues, forcément. Déjà, vue la corpulence et le talent du bonhomme, c'est du lourd, du très très lourd !

Je me souviens l'avoir vu en concert dans les années 87 ou 88. J'avais été scotché par l'énorme silhouette, dans son costard blanc, avec sa pipe, hilare, impérial, maltraitant sa Flying V comme jamais. Et là, j'avais compris ! Les bend fabuleux, pourquoi il y avait une telle force dans ces notes.

En fait, ça mérite une petite explication technique. Pour ceux qui ne maîtrisent pas ce qu'est un bend, voir rubrique bend sur wikipedia, c'est très bien expliqué, avec une jolie photo (désolé, je peux pas mettre de lien non plus).

Donc, Albert, lui, il est gaucher. Comme Hendrix, ou Kurt Cobain, me direz-vous. Ben non, pas tout à fait, parce qu'Albert, joue avec une guitare de droitier et n'a pas inversé les cordes. Il a les a laissées comme elles étaient pour un droitier, alors que Jimi et Kurt les ont inversées, de façon à avoir les aigus en bas, comme un droitier. Vous suivez ?

Donc, Albert, il a les cordes aiguës en haut du manche. Et donc, quand il fait un bend, au lieu de pousser le doigt gauche vers le haut, comme le ferait un droitier, il tire son doigt droit vers le bas ! Vous suivez toujours ?

Si vous êtes largués, dites 20 fois de suite très vite "tire son doigt droit vers le bas".

En fait, on a beaucoup plus de force en fermant sa main qu'en l'ouvrant. Un peu comme les crocodiles, finalement.

Du coup, Albert le crocodile tire plus fort sur les cordes, et ça s'entend. En fait, c'est même assez unique, comme son. En prime, il chante bien, il a une patate d'enfer et il se marre tout le temps, ce qui ne gâche rien au plaisir.

Bref, Blues Power, est un disque énorme, à avoir absolument, pour peu que les 12 mesures vous chatouillent comme moi un peu les tripes !

++

2 commentaires:

Y a dit…

Et pas de lien non plus sur Albert King à poil entouré de 6 Flying V ?

Ca me fait penser à une blague immonde sur Jessie Norman.

moi a dit…

je précise que cette pauvre femme exploitée par le regard libidineux des hommes est retouchée de partout, a des hanches d'homme et pas de fente (ou alors, elle est bien fermée).
Moi, je préfère les aspirateurs de la photo et je serai au paradis si les manches d'aspirateurs pouvaient être des bites. déjà, ça motiverait plus pour faire le ménage.
c'est quoi la blague immonde sur Jessie Norman ?
Mais oui, des bisous aussi.